Thym (Thymus vulgaris)

Le thym : épice prisée et plante médicinale traditionnelle

Le thym est très apprécié, pas seulement en cuisine. En effet, cette herbe et son huile essentielle ont une véritable tradition dans l'histoire des plantes médicinales. Cette plante est utilisée de longue date pour soulager les symptômes du refroidissement : en usage interne, le thym fluidifie les sécrétions en cas de toux, alors qu'en usage externe, par exemple sous forme de bains ou d'applications, il soulage les symptômes du refroidissement en général.

Thym : origine, répartition, apparence et propriétés

Le thym est essentiellement répandu dans le bassin méditerranéen, de l'Italie à l'Espagne. Cependant, déjà au début du Moyen Âge, il s'est propagé au delà les Alpes jusqu'en Europe centrale, de sorte qu'il est cultivé de nos jours dans une grande partie de l'Europe. Aujourd'hui, il trouve même souvent sa place dans nos parterres d'herbes aromatiques.

Cet arbuste nain aromatique possède de petites feuilles très velues sur leur partie inférieure. Le bord des feuilles se caractérise par le fait qu'il est enroulé vers le bas, de sorte que les feuilles ressemblent un peu à des aiguilles. Les fleurs, de couleur rose violacée, ont une forme d'épis ou de capitules et sont disposées en verticilles.

La floraison du thym a lieu, selon les régions, entre juin et septembre. Cette plante dégage dans son ensemble un arôme épicé caractéristique dû aux huiles essentielles. Celles-ci se trouvent sur les glandes situées à la surface des feuilles.

Parties de la plante médicalement efficaces et composants du thym

Les parties du thym utilisées médicalement sont :

  • l'herbe séchée (Thymi herba)
  • l'huile de thym (Thymi aetheroleum aetheroleum)

Le thym contient des tanins, des flavonoïdes et une huile essentielle. Cette huile est composée de 30 à 50 % de thymol.

Outre l'herbe aromatique même, l'huile essentielle est également utilisée médicalement. L'huile de thym est obtenue par distillation à la vapeur d'eau. Autant l'herbe que l'huile sont utilisées en usage externe et interne pour soulager les symptômes du refroidissement.

Le thym en cas de symptômes du refroidissement et comme expectorant

L'herbe de thym et l'huile de thym sont considérées comme des médicaments traditionnels à base de plantes. L'huile essentielle qu'il contient confère au thym des vertus antibactériennes, antivirales et anti-inflammatoires. En usage interne, il agit comme mucolytique (expectorant) en cas de toux résultant d'un refroidissement et il soulage les symptômes de la coqueluche, de la bronchite et du catarrhe des voies respiratoires supérieures. En usage externe, l'huile de thym est utilisée sous forme de bains, en frictions ou en compresses pour soulager les symptômes du refroidissement.

Le thym des tisanes médicinales Sidroga® et ses effets

Le thym est offerte en sachets-filtre ou en mélanges avec d'autres tisanes médicinales. L'huile de thym est contenue dans notre innovante tisane médicinale instantanée. Le thym et l'huile de thym sont utilisées pour traiter les maladies des voies respiratoires, donc les symptômes de la bronchite. Grâce à ses propriétés expectorantes et antispasmodiques, le thym peut soulager la toux.

Découvrez nos tisanes

Remarque importante

Cette fiche contient des informations générales qui ont été vérifiées par nos experts en plantes médicinales. Veuillez consulter la notice respective pour vous informer sur les domaines d'indication précis de la tisane. Cet article n'est destiné ni à l'autodiagnostic ni à l'automédication. En cas de problèmes de santé, consultez toujours votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien.