Questions fréquentes

Vous avez une question au sujet de nos produits, des plantes médicinales ou de nos formulations ?

Nous avons rassemblé ici les questions les plus fréquemment posées et nos réponses :

Où puis-je acheter les tisanes Sidroga ?

En Suisse, les tisanes Sidroga sont disponibles en pharmacies et en drogueries. En Allemagne et en Autriche, les tisanes et les infusions wellness de Sidroga® sont vendues exclusivement en pharmacies.

Achetez les tisanes Sidroga dans une pharmacie ou une droguerie située près de chez vous.

Faut-il privilégier la tisane en vrac (coupe grossière) ou en sachet ?

Grâce à une coupe plus fine des plantes médicinales, les sachets-filtre présentent l’avantage d’une meilleure diffusion des principes actifs dans l’infusion.

Dans les mélanges de tisanes en vrac, la séparation des différents composants des plantes est un phénomène relativement fréquent. Ce problème ne concerne pas les sachets-filtre. Le sachet-filtre garantit une composition toujours constante de la tisane, ce qui est synonyme de sécurité et de protection contre les sous-dosages ou les surdosages.

Pourquoi les tisanes ont-elles parfois un goût amer ?

Le fenouil utilisé par Sidroga provient de l’agriculture raisonnée et la protection intégrée et sa teneur en huile essentielle est particulièrement élevée (voir aussi « Qu’est-ce qu’une huile essentielle ? »). Il est par conséquent possible que le goût de la tisane paraisse différent (plus intense ou plus amer). Le goût du fenouil est étroitement lié à sa teneur en huile essentielle. Cette teneur dépend à son tour des conditions climatiques régnant pendant la phase végétative.

D’une manière générale, on retiendra les principes suivants :

les produits à base de substances végétales naturelles présentent de légères variations gustatives caractéristiques. Les propriétés organoleptiques des matières premières végétales varient naturellement et parfois de manière notable sous l’influence de nombreux facteurs extérieurs comme le climat, la fertilisation et la zone de culture. Lors des contrôles de la qualité, nous veillons notamment aussi à la comparabilité des propriétés organoleptiques des matières premières. Il est toutefois impossible d’exclure complètement de légères variations du goût.

Il reste un dépôt au fond de ma tasse d’infusion, qu’est-ce que c’est ?

Après l’infusion de certaines de nos tisanes, un éventuel sédiment de fines particules est parfaitement inoffensif et sans conséquence pour l’efficacité de la tisane.

Après l’infusion, un sédiment composé de fines particules, dont la taille est inférieure aux pores du papier-filtre, se dépose au fond de la tasse. Nos tisanes étant des produits naturels, la couleur de l’infusion peut également varier, ce qui normalement n’a pas d’influence sur son goût ou son effet.

Dans un même lot de produits, il arrive que le spectre de la taille des particules varie légèrement, notamment pour les fruits de plantes appartenant à la famille des apiacées, tels que le fenouil, l’anis ou la coriandre. Ce phénomène n’a, une fois encore, pas de conséquence sur le goût et l’efficacité de la tisane. Tamiser la fraction fine conduirait en revanche à une diminution de la teneur en huiles essentielles.

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Les huiles essentielles sont des mélanges de substances volatiles très odorantes ; de consistance huileuse, elles sont contenues dans diverses parties de plantes. Elles exercent des effets multiples, certains au niveau physique (en fluidifiant les sécrétions par exemple), et d’autres au niveau psychique (en améliorant l’humeur par exemple).

Qu’est-ce que les flavonoïdes ?

Les flavonoïdes sont des substances végétales secondaires qui d’une part donnent aux plantes leur couleur et d’autre part présentent des propriétés intéressantes sur le plan médical. On attribue aux flavonoïdes plusieurs propriétés bénéfiques pour la santé, comme des effets antioxydant, anti-inflammatoire et antimicrobien.

Qu’est-ce qu’un extrait ?

Pour fabriquer un extrait de plante, on mélange du matériel végétal haché à un agent d’extraction. Selon le type et la quantité d’agent d’extraction utilisés, le procédé permet d’extraire plus ou moins de composants. Les extraits de plantes sont liquides, épais ou secs. Si l’on débarrasse l’extrait liquide de son agent d’extraction, on obtient l’extrait sec qui peut ensuite être conditionné sous forme de comprimés ou de gélules.

Ce procédé est également utilisé pour quelques-unes des tisanes Sidroga, p. ex. la tisane TEExpress Nounours Petit Ventre qui se présente sous la forme de sticks pratiques à emmener partout avec soi. Il suffit de diluer le contenu dans de l’eau, de remuer et c’est prêt ! La tisane TEExpress Nounours Petit Ventre de Sidroga ne contient ni sucre ajouté, ni autres excipients ou arômes ; c’est un produit idéal pour les nourrissons et les enfants.

Qu’est-ce que les alcaloïdes pyrrolizidiniques ?

Les alcaloïdes pyrrolizidiniques, abrégés ci-après « AP », sont des substances végétales naturelles. Certaines plantes produisent des AP pour se défendre contre leurs « prédateurs ». Une méthode tout ce qu’il y a de plus naturel. Il arrive que ces plantes poussent bien évidemment aussi parmi les plantes médicinales que nous utilisons pour nos tisanes et infusions.

Malgré tous les efforts des producteurs et le recours à des techniques poussées, il demeure très difficile d’éliminer ces mauvaises herbes. La présence de 6 plantes produisant des AP sur un hectare de terrain où sont cultivées env. 60 000 plantes médicinales (soit 0,01%) suffit pour que l’on détecte des AP dans une tisane.

Les plantes que nous utilisons sont « produites » dans et par la nature ; elles contiennent des principes actifs naturels et aucune substance chimiquement définie.

Nous comprenons bien sûr que les reportages concernant la présence d’AP dans les tisanes inquiètent les consommateurs, mais l’Institut allemand pour l’évaluation des risques précise qu’il n’y aucune crainte à avoir pour sa santé lors d’une consommation normale. Sidroga le garantit grâce à des exigences particulièrement élevées en matière de qualité.

À ce propos :

Sur la base d’une méthode mieux adaptée pour la détection de traces d’AP disponible depuis la mi-2013, nous avons réalisé avec nos fournisseurs des tests poussés afin d’évaluer la situation d’exposition, l’origine des éventuelles contaminations et les possibilités d’influence dont nous disposons. Nous avons notamment accordé une attention particulière aux tisanes destinées à des groupes de patients particulièrement sensibles, tels que les nourrissons, les enfants en bas âge, les femmes enceintes et les femmes qui allaitent. Il a ainsi été possible d’identifier les drogues critiques ou non, ainsi que leurs origines et d’éliminer ensuite les plantes problématiques. Suite à cette démarche, certaines tisanes ont été l’an dernier temporairement en rupture de stock, car nous avons préféré renoncer à notre chiffre d’affaires plutôt que de revoir à la baisse nos exigences en termes de qualité.

En vue de garantir notre approvisionnement futur, la principale mesure a été de mener des recherches plus approfondies sur les causes de la présence d’AP. Des mesures agricoles ont ensuite été prises afin d’éviter encore plus sûrement à l’avenir la présence d’AP dans les matières premières.

Il est cependant dans la nature des choses que nous ne pourrons jamais éliminer complètement les AP puisque la nature elle-même n’admet pas de telle garantie.

En tant que fabricant veillant particulièrement à la qualité de ses produits, nous ferons à l’avenir tout notre possible pour assurer la fabrication de médicaments phytothérapeutiques et de denrées alimentaires à base de plantes de haute qualité. Nous mettrons tout en œuvre pour satisfaire les exigences de notre clientèle et nous montrer à l’avenir digne de la confiance qu’elle nous accorde.

Questions fréquemment posées à propos des AP :

Il ne s’agit donc pas de résidus d’insecticides et de pesticides ?
Non ! Les AP sont des composants synthétisés naturellement par certaines plantes.

Ce problème est connu de longue date. Qu’est-ce que Sidroga a entrepris depuis lors ?
Sidroga prend au sérieux la problématique des AP et soutient depuis le début la mise en œuvre de solutions rapides :
- Nous tenons compte dans leur ensemble des valeurs limites et des lignes directrices concernant les AP.
- En cas de doute, Sidroga préfère agir de manière proactive et retirer les lots incriminés, une politique qui démarque l’entreprise de ses concurrents.
- Nous procédons à des contrôles rigoureux de nos matières premières !
- Nous nous engageons de tout cœur pour la fabrication de produits à base de plantes de très haute qualité.

Faut-il « avoir peur » aujourd’hui de boire une tisane ?
Non, en aucune façon.

Avez-vous d’autres questions ?

Envoyez-nous un courriel à produktech[at]sidroga.com

Toujours désireux d’améliorer la qualité de nos produits et de notre service pour nos clients, nous sommes heureux de lire vos remarques et vos suggestions.