Orthosiphon (également appelé moustache de chat ou thé de Java ; Orthosiphon aristatus)

Orthosiphon – la plante médicinale à moustache de chat galbée

L'orthosiphon est aussi connu par son nom populaire moustache de chat. C'est sa forme particulière qui lui a valu ce nom. En effet, ses feuilles galbées rappellent les moustaches d'un chat. Outre cette apparence particulière, l'orthosiphon est aussi apprécié pour son grand nombre d'applications médicales.

Les feuilles d'orthosiphon sont également appelées thé de Java et sont notamment utilisées dans des tisanes médicinales spéciales soulageant les troubles de la vessie et des reins. Les feuilles finement coupées d'orthosiphon sont généralement offertes sous la forme de tisane en vrac, dans des sachets-filtre et dans des mélanges de tisanes.

Orthosiphon : origine, répartition, apparence et propriétés particulières

L'orthosiphon est originaire des zones subtropicales de l'Asie. Entre-temps, on le retrouve également dans les forêts de buissons de l'Indochine, de l'Indonésie et de l'Inde orientale. Cette plante médicinale est cultivée à Java et à Sumatra.

Le nom populaire moustache de chat est dû à ses quatre étamines particulièrement longues. Celles-ci, de même que le long style, dépassent des fleurs labiées blanches et violet pâle, galbées comme une moustache de chat.

Cette plante herbacée atteint jusqu'à 60 cm de hauteur et porte des feuilles dentées et se terminant en pointe et opposées-décussées. Les fleurs, quant à elles, forment des verticilles rappelant des épis. Le nom latin se réfère aussi à cette forme (lat. aristatus = garni d'épis). Le nom orthosiphon est en revanche dérivé du grec et signifie « tube vertical ».

Parties de la plante médicalement efficaces et composants de l'orthosiphon

Les parties de l'orthosiphon utilisées médicalement sont :

  • feuilles séchées et bouts des rameaux (Orthosiphonis folium)

Les feuilles d'orthosiphon contiennent de l'huile essentielle contenant des sesquiterpènes tels que l'acide caféique et l'acide rosmarinique ainsi que des flavonoïdes.

Ces composants font des feuilles d'orthosiphon un médicament phytothérapeutique indiqué pour l'irrigation des voies urinaires excrétrices en cas de maladies bactériennes et inflammatoires.

Les feuilles d'orthosiphon en cas d'infections des voies urinaires et de sable rénal

Sur la base de la longue expérience faite avec les feuilles d'orthosiphon, leur application est bien étudiée : elles peuvent augmenter efficacement la quantité d'urine et sont de ce fait utilisées pour l'irrigation des voies urinaires excrétrices en cas d'inflammation d'origine bactérienne et de sable rénal. Cela peut contribuer à soulager les infections bactériennes des voies urinaires.

Les feuilles d'orthosiphon de la tisane médicinale Sidroga®

Des feuilles coupées d'orthosiphon sont contenues dans la Tisane pour la vessie et les reins de Sidroga. Celle-ci est utilisée en cas de douleurs et d'irritations au niveau de la vessie et de l'urètre avec gêne urinaire et sensations de brûlure lors de la miction, ainsi qu’en traitement d’appoint de cystites. Les feuilles d'orthosiphon soutiennent le traitement des troubles légers des voies urinaires.

Découvrez notre tisane

Remarque importante

Cette fiche contient des informations générales qui ont été vérifiées par nos experts en plantes médicinales. Veuillez consulter la notice respective pour vous informer sur les domaines d'indication précis de la tisane. Cet article n'est destiné ni à l'autodiagnostic ni à l'automédication. En cas de problèmes de santé, consultez toujours votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien.